Guide de la location

Les justificatifs indispensables

Votre futur propriétaire ne vous connais pas, il est donc normal qu’il s’informe de votre solvabilité et de votre identité. Constituez un dossier à nous transmettre afin d’en savoir plus à votre sujet :

  • votre pièce d’identité,
  • votre dernier avis d’imposition,
  • votre contrat de travail,
  • vos derniers bulletins de salaire.
  • Si vous êtes travailleur indépendant, les deux derniers bilans d’activité.
  • Si vous êtes retraité, les bulletins de pensions.

Vous pouvez aussi glisser vos trois dernières quittances de loyer pour témoigner de votre régularité dans le paiement de loyer.

Le contrat de location

Le propriétaire et le locataire signent ensemble un bail, c'est-à-dire un contrat qui fixe les règles de la location entre les deux parties.

Informations concernant les parties

Le bail doit préciser :

  • le nom et le domicile du propriétaire ;
  • les noms du ou des locataires ;
  • la date de prise d'effet et la durée du bail.

Informations concernant le logement

Le bail doit aussi préciser :

  • la consistance du logement et sa destination (bail d'habitation ou bail mixte) ;
  • la surface habitable du logement ;
  • la description du logement (maison ou appartement, nombre de pièces) et de ses équipements à usage privatif et commun ;
  • la nature et le montant des travaux effectués dans le logement depuis le dernier contrat de location (ou le dernier renouvellement).

Quelques conseils

Les logements en location sont vite loués, dès lors qu’un logement en location vous intéresse, faite nous parvenir votre demande ainsi que votre dossier.

Ne payer rien avant de signer le contrat : le versement du premier loyer et du dépôt de garantie s’effectuent lors de la signature du bail.

Ne négligez pas vos obligations : En louant le logement, vous vous engagez à l’utiliser sans créer de nuisances à vos voisins et il doit être correctement entretenu.

Payez votre loyer dans les temps : Le bail prévoit la date d’échéance du loyer. Faites en sorte de respecter ce terme, afin que vos relations avec le propriétaire s’établissent sur de bonnes bases.

Si vous rencontrez une difficulté, parlez-en au propriétaire.

Faites attention aux charges : Tous les ans, le propriétaire doit régulariser la situation en fonction de ce qu’il a réellement payé. Si vous n’avez pas assez payé, il vous demandera le complément. Si vous avez trop payé, il vous remboursera. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander les justificatifs de ce qu’il a déboursé.

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte